Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Quels sont les bienfaits d’un régime sans viande ?

Alors que plusieurs études récentes menées par des scientifiques ont démontré qu’adopter un régime sans viande était bon pour la santé, le Dr Arnaud Cocaul revient sur les bienfaits d’un tel mode de vie.

Quels sont les bienfaits d’un régime sans viande ? ©Sol Stock

Ne plus manger de viande permettrait de vivre plus longtemps et mieux. Un régime sans viande préviendrait les risques de maladies cardiovasculaires et de cancer. C’est ce qu’ont montré plusieurs enquêtes scientifiques récentes.

Alors, lorsqu’en février 2019, le youtubeur et sportif britannique Tim Shieff, adepte du régime végétalien, a annoncé à ses fans qu’il avait recommencé à manger de la viande, son aveu a fait l’effet d’une bombe au sein de la communauté vegan. La cause ? Il trouvait que sa santé était de « moins bonne qualité ».

Afin de démêler le vrai du faux sur le sujet, le nutritionniste Arnaud Cocaul détaille les vertus d’un régime végétarien sur la santé.

EN RETIRANT LA VIANDE DE NOTRE ALIMENTATION, PEUT-ON S’EXPOSER À DES CARENCES ?

Non. Même l’industrie de la viande est en train de changer de discours à ce sujet en disant qu’il vaut mieux manger moins de viande mais de meilleure qualité. Dire que se priver de viande peut nuire à la santé est donc abusif. On peut très bien être végétarien, c’est-à-dire ne pas consommer de viande ou de poisson, et ne manquer de rien au niveau nutritionnel. Le plus important reste de manger équilibré pour bénéficier de tous les nutriments que l’on retrouve dans les protéines végétales. Pour les régimes végétaliens, la seule carence sera la vitamine B12, indispensable pour prévenir les anémies, et uniquement présente dans les protéines animales. Mais si on consomme ce nutriment sous forme de compléments alimentaires, il n’y aura pas de carence.

EST-IL VRAIMENT POSSIBLE DE VIVRE MIEUX EN ÉTANT VÉGÉTARIEN ?

Si l’on en croit les récentes recherches menées sur le sujet, oui. Par ailleurs, les personnes qui adoptent un régime végétarien pour des raisons de santé sont généralement plus enclines à se tourner vers un mode de vie plus sain : réduire la cigarettemanger des fruitsfaire du sport, etc.

QUE PENSEZ-VOUS D’UNE RÉCENTE ÉTUDE SCIENTIFIQUE AMÉRICAINE QUI PROUVE QUE CONSOMMER DE LA VIANDE ROUGE, MÊME EN PETITE QUANTITÉ, PEUT ÊTRE MAUVAIS POUR LA SANTÉ ?

Il faut savoir que les recherches américaines ne sont pas forcément valables en France, car nous ne consommons pas la même viande qu’aux Etats-Unis. La provenance géographique du patient est une caractéristique importante à prendre en compte dans ce genre d’étude.

En revanche, on sait qu’un apport excessif de viande – c’est-à-dire au-delà de 500g de viande hebdomadaires recommandés – s’avère néfaste pour la santé. Si on met un objet en fer dans un verre d’eau, il va rouiller. Le corps humain, qui est majoritairement composé d’eau, va donc en quelque sorte rouiller s’il reçoit une quantité trop importante de viande rouge. C’est ce qu’on appelle un stress oxydant des cellules.

Il y a aussi un problème des acides gras saturés, que l’on retrouve beaucoup dans la viande. Mais c’est surtout une question de portions. Très souvent, les gens font de mauvaises associations. On voit par exemple beaucoup de personnes manger une entrecôte de bœuf avec des frites en accompagnement. Alors qu’il serait plus judicieux d’opter pour des haricots verts.

COMMENT EXPLIQUERIEZ-VOUS AUX PERSONNES QUI AIMENT LA VIANDE QUE DIMINUER LEUR CONSOMMATION NE SIGNIFIE PAS FORCÉMENT SE RESTREINDRE ?

Réduire sa consommation de viande permet de s’ouvrir à d’autres aliments. Le week-end, quand on a le temps, on peut aller au marché et expérimenter de nouvelles recettes. En semaine, on est davantage dans le côté pratique et rapide et on se dit que ce n’est de toute façon pas possible de manger mieux, ce qui peut décourager.

Il faut déculpabiliser les gens, en leur rappelant qu’on peut manger sain et équilibré, sans que cela prenne plus de temps. Il y a par exemple beaucoup de plats surgelés composés d’aliments sains et de très bonne qualité.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici