Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Plus d’oméga-3 et moins d’oméga-6 dans l’alimentation pour lutter contre l’obésité

Selon une récente étude américaine, notre régime alimentaire devrait comporter davantage d’oméga-3 et moins d’oméga-6 pour lutter contre l’obésité.

Plus d’oméga-3 et moins d’oméga-6 dans l’alimentation pour lutter contre l’obésité ©CharlieAJAIstock.com

Pour cette étude publiée dans la revue en ligne Open Heart, les chercheurs se sont concentrés sur l'équilibre entre les oméga-6 et les oméga-3 dans notre régime alimentaire.

D’autre part, les avancées technologiques et les techniques agricoles modernes ont totalement bouleversé le ratio oméga-6 sur oméga-3 du régime occidental typique.

La production d'huiles végétales riches en oméga-6 (issues notamment du tournesol, du carthame et du maïs) a fortement augmenté ces dernières années.
Idem pour l'alimentation animale, largement passée de l'herbe, riche en oméga-3, aux céréales, beaucoup plus riches en oméga-6.

Résultat, la viande, les œufs et les produits laitiers que nous consommons contiennent beaucoup plus d'oméga-6 qu'à aucune autre époque de l'histoire de l'humanité.

CHAnger ses habitudes en commençant par l’huile de cuisson

Aujourd’hui, dans le régime occidental, on consomme jusqu’à 16 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3.

Un ratio complètement déséquilibré, alors même que l’homme a évolué pour consommer les deux types d'acides gras à parts égales.

Vous pouvez donc par exemple réduire l'utilisation de certaines huiles végétales (maïs, tournesol, carthame, coton et soja) pour en privilégier d'autres : huile de pépins de raisin, de colza, de périlla, de noix ou encore de chia.

Poisson gras, produits bio et noix

Autres aliments riches en oméga-3, les poissons gras (saumon, maquereau et thon) et les fruits de mer.

Privilégiez aussi les produits bio (viande et produits laitiers) issus de bêtes nourries à l'herbe dans le cadre d'une agriculture raisonnée.

Deux récentes études à grande échelle ont montré que les produits bio contiennent environ 50 % d'oméga-3 en plus par rapport aux produits de l'agriculture conventionnelle.

Les fruits à coque - plus particulièrement les noix - et les graines sont également gorgées d'oméga-3.

Enfin, les légumes à feuilles vert foncé (tels que l'épinard, le kale, le chou de Bruxelles et le cresson), bien que leur teneur en oméga-3 ne soit pas aussi élevée que celle des noix, en contiennent néanmoins une quantité non négligeable.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER