Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Les protéines de soja recommandées contre les maladies chroniques de l’intestin

Une étude américaine du 26 avril 2017, publiée dans le Journal of Nutritional Biochemistry, révèle qu’un régime alimentaire à base de protéines de soja serait efficace pour lutter contre les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, maladie de Crohn, et rectocolite hémorragique (MICI).

Les protéines de soja ©zeljkosantrac Istock.com

Un concentré de protéines de soja agit comme un antioxydant avec un effet cytoprotecteur (antiulcéreux) sur des cellules d'intestin humain et modère la gravité de l'inflammation chez des souris atteintes par des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, ont observé des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie aux Etats-Unis.

La maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique (RCH), deux maladies très proches, regroupées sous le terme Mici, se caractérisent par des inflammations de la paroi d'une partie du tube digestif, généralement l'intestin, le côlon ou le rectum. Elles se traduisent par des douleurs abdominales, diarrhées, fatigues voire pertes d'appétit et amaigrissements.

Pour les besoins de l'étude, les chercheurs ont donné à des souris modifiées pour présenter les mêmes symptômes que les malades chroniques de l'intestin, un régime alimentaire à base de protéines végétales de soja (12 %), en supprimant à hauteur égale les autres apports de protéines pour mimer une alimentation humaine réaliste.

D'après les résultats, le phénomène de perte de poids chez les souris malades s'est amélioré ainsi que le gonflement de leur rate.

De plus, les chercheurs ont constaté une baisse des niveaux d'inflammation du colon chez les rongeurs et une amélioration de l'imperméabilité de la paroi intestinale.

Pour les spécialistes, les effets modérant l'inflammation seraient liés à la protéine de soja, mais pas seulement. Le concentré de protéine de soja contient à 70 % des protéines, mais aussi un peu de fibre de soja qui pourrait jouer un rôle bénéfique sur le tube digestif.

De nouvelles études permettront de le dire.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER