Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

77 % des Français s'estiment joyeux

Pour 52 % des Français, la joie est avant tout synonyme de bonheur et 77 % s'estiment joyeux, selon un sondage RCF/CSA sur « Les Français et la joie ».

75 % aimeraient que les médias accordent une place à l'actualité joyeuse et positive. L'acteur Omar Sy est la personnalité qui incarne le plus la joie, devant Jean Dujardin et le Dalaï-Lama.

77 % des Français s'estiment joyeux ©AleksandarNakic/Istock.com

Pour la majorité des Français (68 %), la joie est un sentiment plutôt commun auquel on peut accéder au quotidien et qui se partage avec d'autres (54 %). La joie serait ressentie davantage dans la durée par les plus de 65 ans. Globalement les Français se sentent joyeux (77 %), mais pensent le contraire pour les autres. Dans le détail, si les Normands et les Franciliens (93 % et 84 %) estiment être les plus joyeux, ils pensent l'inverse pour les autres à 84 %.

La famille en tête des sources de joie

Les joies de la vie de famille sont bien réelles puisque 40 % des Français la placent en tête des sources de joie. 72 % y vivent le plus de moments heureux entourés des leurs, y compris les enfants au quotidien. En deuxième place, la vie sociale réjouit 39 % des Français. Un chiffre qui grimpe dès lors qu'on est divorcé (52 %), célibataire (48 %), retraité (53 %) ou qu'on habite en Ile-de-France (47 %).

Aussi, pour les jeunes âgés de 18 à 24 ans, la vie amoureuse supplante la vie familiale. 32 % la voient comme leur source de joie première. En revanche, la vie de famille est perçue plus satisfaisante (24 %) que leur vie sociale (20 %). Pour 38 % des Français, tout âge confondu, se sentir aimé ne figure qu'en troisième position de moments vécus heureux. Chez les concubins ou pacsés, le chiffre monte à 56 %.

Le sondage révèle que la vie professionnelle et la joie ne cohabitent pas. Seuls 13 % des sondés déclarent y connaître des moments de joie. Et la majorité d'entre eux sont des artisans, commerçants et chefs d'entreprise (31 %). 21 % exercent comme cadres.

Le beau temps et les balades en pleine nature réveillent la joie chez près de 23 % des Français. À la question « vous, personnellement, qu'est-ce qui vous apporte de la joie ? », les sondés « très joyeux » ou « plutôt joyeux » ont répondu entre autres : « L'amour de mon mari et mes enfants », « Tout... un rayon de soleil, un câlin d'un chat, le bonjour du voisin, une fleur qui s'ouvre... », « de se sentir aimé, de rencontrer des amis, d'aider les autres, de sourire », « Le sourire, le rire de mes enfants, l'amour de mes enfants », « Une bonne nuit de sommeil, un peu de temps pour moi », « Me réveiller auprès de ma conjointe, prendre du temps et le partager », « Les spectacles (théâtre, cinéma, concerts chanson), la ville, l'indépendance, l'association culturelle dont je m'occupe ».

Des médias insatisfaisants pour 75 % des Français

Les Français aimeraient écouter, regarder et lire des nouvelles positives. Pour 75 % d'entre eux, la place accordée à des nouvelles joyeuses dans les médias est tout à fait insatisfaisante. Par exemple, vivre un événement sportif en direct fait partie des sources de joie.

Méthodologie : cette étude a été réalisée en mars 2016 à l'aide d'un questionnaire en ligne auprès d'un échantillon représentatif de 2 003 Français âgés de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, CSP de l'individu après stratification par région et catégorie d'agglomération.  

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER