Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Habitudes alimentaires : 44 % des Français en ont changé

Grâce à une récente enquête Harris Interactive menée sur l’évolution des habitudes alimentaires des Français, l’on découvre que 84 % d’entre eux se soucient de ce qu’ils mangent.

Ils sont même 44 % à les avoir modifiées, notamment suite aux crises alimentaires.

Habitudes alimentaires ©nata_vkusidey Istock.com

81 % des consommateurs déclarent suivre une alimentation équilibrée au quotidien, 14 % s'en disent convaincus.

Ainsi, les consommateurs se tournent davantage vers le « fait maison » : 54 % confectionnent leur soupe de légumes, 38 % cultivent des herbes aromatiques et 35 % font leur confiture et compote eux-mêmes.

Quant aux nouveaux régimes alimentaires « sans », 4 % à 6 % des Français suivent des régimes de type végétarien, sans gluten, vegan. À noter le mouvement flexitarien moins connu, mais aussi pratiqué par 6 % des consommateurs. Le lait végétal est désormais consommé par 17 % des Français, selon l'étude.

32 % des Français déclarent consommer moins de viande

En termes de produits consommés, une évolution à la hausse est observée pour les légumes, fruits consommés quotidiennement : 25 % des Français les consomment plus souvent qu'il y a 2 ans.

Le poisson est lui également en progression, 20 % des Français en consomment plus souvent qu'il y a 2 ans.

À l'inverse, d'autres produits ont subi de plein fouet les crises alimentaires : la viande au premier plan, avec 32 % des Français déclarant en consommer moins souvent qu'il y a 2 ans, suivie par le lait avec 27 % de déconsommation comparativement à la même période.

D'après l'étude, les Français sont en quête de produits frais : 28 % en consomment plus souvent qu'il y a 2 ans. À l'inverse, les conserves sont délaissées : 22 % des Français en consomment moins souvent qu'il y a 2 ans. 64 % des Français sont pour un système d'étiquetage nutritionnel.

En termes de critères de choix, arrivent en tête la fraîcheur des produits (67 %), le respect de la saisonnalité (56 %), l'origine des produits, l'absence de pesticides (59 %), d'OGM (53 %) ou d'antibiotiques (49 %), tout comme le respect du bien-être animal (48 %).

L'enquête a été réalisée en ligne du 12 au 21 octobre 2016 auprès d'un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l'access panel Harris Interactive.

Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région d'habitation de l'interviewé(e) et catégorie d'agglomération.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER