Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Obésité infantile : conseils pour limiter les risques

Raphaël Gruman, spécialiste de la prise en charge de l'obésité des enfants et des adolescents, livre ses conseils pour aider les parents face au fléau mondial de l’obésité infantile.

Obésité infantile : conseils pour limiter les risques ©Oksana KuzminaShutterstock

Comment se rendre compte que son enfant est en surpoids ?

Surveillez les courbes de corpulence et de croissance. Un rebond d'adiposité (pic de masse graisseuse) est tout à fait normal chez l'enfant vers 1 an et peut durer un à deux ans.S'il arrive précocement, ce marqueur peut être un signe annonciateur d'une future obésité.

Idem pour les "sorties de couloir", c'est-à-dire les cas où l'enfant sort brutalement des courbes de croissance. L'index de masse glycémique (IMC) de l'enfant est défini en fonction de son âge. Sachant que son capital graisseux se constitue avant ses 7 ans, il faut rester vigilant même si aucun problème n'apparaît.

Comment gérer les tentations omniprésentes liées au sucre sans priver l'enfant ?

Le principe est de ne rien interdire, mais de freiner la fréquence de consommation des produits gras et sucrés. Il est très important de les éduquer au sucre le plus tard possible. Ils auront ainsi moins de chance de développer une appétence pour le sucré.

Quel rythme d'activité physique est conseillé pour éviter la prise de poids ?

Il faudrait au minimum deux activités par semaine. Le mercredi, on peut choisir avec lui une activité qui lui plaît. Le week-end, on peut prévoir des sorties : une partie de foot, une séance de vélo, etc. Pour les plus petits, on lâche la poussette et on prend une patinette.

Le sommeil peut-il jouer sur le poids de l'enfant ?

Les enfants devraient se coucher plus tôt. On sait très bien aujourd'hui qu’un déficit de sommeil - qui influe sur les hormones - peut provoquer prise de poids, obésité et dépression.

Pour en savoir plus, consultez les recommandations de l'OMS.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER