Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Médicaments aromatisés : attention à la surconsommation

Les médicaments aromatisés sont certes plus supportables, mais risquent néanmoins d’entraîner une surconsommation et une intoxication, notamment chez les enfants. Alain Delgutte, pharmacien et président du Conseil Central des pharmaciens titulaires d'officine, conseille une utilisation prudente de ces médicaments en vente libre en pharmacie.

Médicaments aromatisés : attention à la surconsommation © Officine Alain Delgutte

Vanille, fraise, cappuccino.... Ces boites de Fervex ou d'Efferalgan commercialisées en 2015 présentent-elles des risques pour le consommateur ?

Outre le fait que le médicament soit ici banalisé comme un bien de consommation courant avec des publicités attractives, il existe un réel risque de surconsommation chez les enfants qui peuvent considérer les sachets comme des bonbons.

À partir de quelle dose un médicament devient-il toxique ?

Le paracétamol, molécule présente dans le Fervex et l'Efferalgan, présente peu d'effets indésirables à doses normales mais peut devenir un poison. À plus de 4g - soit 8 comprimés de 500 mg - on entre dans la zone toxique pour le foie.

Il faut compter maximum 4 sachets de 250 mg d'Efferalgan pour un enfant de 15 kg. La dose journalière à ne pas dépasser est de 60mg par kilos. Par ailleurs, le Fervex contient d'autres produits que le paracétamol qui peuvent engendrer à fortes doses de l'hypertension et des troubles intestinaux.

Quelles recommandations donneriez-vous aux parents ?

Ces sachets aromatisés doivent être rangés dans un endroit inaccessible pour les enfants et ne surtout pas traîner sur la table de la cuisine. Comme tout médicament, ils doivent être utilisés en cas de besoin uniquement.  

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER