Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Santé : Quels sont les vaccins obligatoires, recommandés ou ceux qui font peur ?

Parce que la vaccination suscite de multiples interrogations, retour sur les vaccins obligatoires, recommandés ou ceux qui font parfois peur.

Santé : Quels sont les vaccins obligatoires, recommandés ou ceux qui font peur ? ©Jovanmandic Istock.com

Quels sont les vaccins obligatoires ?

Pour l'ensemble de la population, il en existe trois : contre la diphtérie (obligatoire depuis 1938), le tétanos (depuis 1940) et la poliomyélite (depuis 1964).

Deux injections de DTP sont prévues chez les bébés, à 2 mois et à 4 mois ainsi qu'un rappel obligatoire à 11 mois.

Pour la polio uniquement, deux autres rappels sont obligatoires, respectivement à 6 ans puis entre 11 et 13 ans.

Les parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants peuvent être punis de six mois de prison et de 3 750 euros d'amende.

D'autres obligations vaccinales existent (hépatite B, tuberculose), mais elles ne concernent que certaines catégories professionnelles exposées (personnel soignant, services de secours...).

Celui contre la fièvre jaune est lui obligatoire en Guyane.

Mais la situation pourrait évoluer si le gouvernement décide de suivre les recommandations d'un comité sur la vaccination qui a préconisé en décembre 2016 de rendre plus d'une dizaine de vaccins pour enfants gratuits et « obligatoires » de façon temporaire, avec l'objectif ensuite de supprimer à terme l'obligation vaccinale.

Quels sont les vaccins recommandés ?

A côté des vaccins obligatoires, il en existe plusieurs fortement recommandés par les autorités sanitaires, pour venir à bout de maladies graves comme la rougeole, la coqueluche ou certaines méningites.

Quelles sont les craintes liées aux vaccins ?

Selon une enquête parue en septembre, la France est le pays européen qui a le plus de réticences face à la vaccination, avec 41 % des Français qui émettent des craintes concernant la sécurité des vaccins et 17 % qui doutent de leur efficacité.

Les réticences se concentrent sur certains vaccins, comme celui contre l'hépatite B, ou celui contre les infections à papillomavirus (HPV), à l'origine de la plupart des cancers du col de l'utérus.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici