Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Mémoire : l'exercice physique présente de réels effets bénéfiques

Selon une récente étude britannique, l'exercice physique améliorerait la mémoire à court terme.

Mémoire : l'exercice physique présente de réels effets bénéfiques ©lzfIstock.com

L’objectif principal de l’étude, menée par le docteur David Marchant, de l'université Edge Hill (Lancashire), était d'examiner les effets de la pratique du vélo sur la mémoire, grâce à deux expériences différentes.

Dix personnes en bonne santé et physiquement actives devaient mémoriser des listes de mots puis les réciter, avant et après 30 minutes de pédalage à intensité modérée, ou bien avant et après une période de repos et de lecture où elles restaient assises et au calme.

Les résultats montrent que les participants à l'étude se sont mieux souvenus des mots immédiatement après les avoir appris lorsqu'ils avaient fait du vélo avant de les lire.

Lorsqu'ils ont dû attendre 30 minutes après avoir découvert les mots pour les réciter, la séance de vélo, avant ou après l'apprentissage, leur a également permis d'être plus performants que le simple repos. Mais le meilleur score a été atteint par ceux qui avaient fait du vélo après avoir découvert les mots.

Plusieurs études, résultats similaires

Une étude parue en juin, qui observait les effets de la course chez les souris, suggérait déjà que l'exercice physique pouvait améliorer la mémoire, en augmentant le taux d'une protéine, la cathepsine B, dans le sang.

Les chercheurs américains et allemands ayant conduit cette étude ont en effet découvert que la cathepsine B, secrétée par les muscles pendant l'exercice puis transportée vers le cerveau, avait un effet positif sur les capacités de mémorisation des souris qui avaient couru.

Deux études américaines, l'une émanant de l'université d'État du Michigan (lien en anglais) et conduite sur des étudiants, et l'autre de l'université de Boston (lien en anglais) sur des personnes âgées, ont précédemment montré que l'activité physique était bien bénéfique pour la mémoire.

Enfin, deux études publiées en mars, examinant les effets de l'exercice physique sur la maladie d'Alzheimer, avaient permis de découvrir que les personnes physiquement actives avaient davantage de matière grise dans les zones du cerveau liées à la mémoire.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici