Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Les bons réflexes pour éviter les tiques et ses complications

Le printemps est arrivé, le ciel s’éclaircit et laisse place aux journées ensoleillées.

Pour profiter du beau temps sans risquer d’être piqué par des tiques, ces arachnides acariens qui apparaissent en période de chaleur dans les jardins et les forêts, nous vous proposons trois habitudes à adopter durant vos sorties en plein air.

bons reflexes tiques ©SolStockIstock

Portez des vêtements longs

Souvent installées sur les hautes herbes, les tiques sont présentes dans les sous-bois humides, les prairies, les parcs ou encore les gazons qui entourent les piscines. Elles sévissent particulièrement au début du printemps, vers le mois d’avril et en septembre, à l’arrivée de l’automne. Par contre, les tiques résistent mal au froid et sont donc absentes au-delà de 1 500 mètres d’altitude.

Ainsi, si vous aimez les sorties en plein air en période de grande chaleur, pensez à porter des vêtements longs et légers qui couvrent vos bras et vos jambes. Rentrez votre pantalon dans vos chaussettes pour éviter que l’insecte se faufile entre les ouvertures. Évitez les siestes en plein air, même si vous êtes allongés sur une serviette ou un drap. En effet, l’ensemble de votre corps est exposé et vous pouvez facilement vous faire piquer. En randonnée ou en balade, ne marchez pas près des hautes herbes et restez plutôt au milieu des sentiers.

Pensez aussi à appliquer des répulsifs anti-tiques sur votre peau ou sur vos habits. Ils existent sous toutes les formes. Privilégiez les produits 100 % naturels.

Après une journée passée dehors, examinez soigneusement votre peau. En effet, la piqûre de la tique est indolore. Vous devez donc vérifier que vous n’avez pas été piqué, en particulier dans les zones les plus cachées comme le cuir chevelu, les aisselles, les plis, le nombril, etc. Ce sont les parties du corps où les tiques aiment se nicher.

Si vous êtes mordu, ôtez la tique à l’aide d’un tire-tiques

Si vous découvrez que vous avez été piqué par une tique, dépêchez-vous de la retirer en utilisant un tire-tiques (vendu en pharmacie) ou une pince à épiler. Attrapez l’insecte et tirez-le en le tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, cela empêchera qu’un bout de l’animal ne reste coincé dans la chair. N’appliquez aucun produit agressif type alcool ou éther. Contrairement à la croyance populaire, ces liquides peuvent augmenter les risques d’infection et de prolifération de la borréliose, la bactérie véhiculée par les tiques.

En cas de piqûre, même après avoir retiré la tique, vous devez continuer d’inspecter la partie touchée jusqu’à un mois après la morsure, puis consulter un médecin pour qu'il réalise une vérification.

Faites attention à l’érythème migrant

L’érythème migrant, qui consiste en une éruption inflammatoire cutanée qui suit la morsure apparaît quelques jours voire quelques semaines après la morsure. C’est le symptôme majeur de la maladie de Lyme, maladie infectieuse transmise par la tique.

Il se caractérise par sa forme arrondie, sa couleur rouge vif aux bordures et blanchâtre au centre. Il mesure entre 3 à 5 centimètres de diamètre. Les premiers symptômes de la maladie de Lyme sont :

  • De la fièvre,
  • Une grande fatigue,
  • Des courbatures,
  • Et des maux de tête.

Cette première étape de l’infection se traite avec la prise d’antibiotiques et se guérit lorsque la maladie est diagnostiquée rapidement.

En France, 27 000 personnes sont atteintes par la maladie de Lyme chaque année.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici