Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Economisez votre énergie en buvant chaud avant ou après votre repas

Pour maintenir son énergie interne pendant l’hiver, on mise sur les soupes et les boissons chaudes à réaliser chez soi à l’aide d’un blender, d’un extracteur de jus ou d’une centrifugeuse. Grâce à eux, boire chaud devient un jeu d’enfant.

Economisez votre énergie en buvant chaud avant ou après votre repas ©ridvan_celik | Istock.com

Boire chaud en hiver, c'est préserver son énergie interne en évitant la déperdition de chaleur. À cette saison, nous manquons d'énergie. C'est donc le moment de prendre soin de son système digestif et de ses reins, la centrale électrique de l'organisme.

L'idéal est de boire chaud, mais pas brûlant, un peu avant le repas et après. Votre système digestif vous en remerciera. Cette habitude permet de préparer puis d'aider le ventre à assimiler les nutriments. Au passage, cela prévient les gaz, ballonnements et sensations de lourdeurs. On évitera le café qui coupe l'appétit et irrite la muqueuse intestinale. Le thé quant à lui, notamment le thé vert, peut empêcher de fixer le fer, apporté par les aliments.

En revanche, les tisanes à base de citron, gingembre, fenouil, romarin, anis, cannelle réchauffent l'organisme, le tonifient et l'aident à digérer. En fonction de ses goûts, elles pourront remplacer les eaux gazeuses, jus de fruits et sodas. Les laits végétaux peu sucrés (amande, noisette, soja, coco) sont aussi une bonne alternative pour créer des boissons savoureuses.

Oui au kale, céleri, blettes, mais en soupe ou bouillons

Tentés par une glace ou un dessert froid ? Privilégiez une compote à température ambiante ou des tartes aux fruits passées au four pour finir un repas. Sur les yaourts ou fromages blancs, l’on ajoute de la cannelle ou de la cardamome.

En plein hiver, on évitera aussi de succomber à la tendance des cures de jus frais detox, plébiscitées par les stars américaines comme Gwyneth Paltrow. Malgré leur intérêt en termes de vitamines et de minéraux, elles peuvent perturber le système digestif et le fameux microbiote.

Oui au kale, céleri, blettes, mais sous forme de soupes de légumes. L'hiver est la saison idéale pour explorer toutes les variétés de légumes. Parmi eux, les légumes racine (carotte, panais, betterave, navet, radis, pomme de terre, patate douce) sont doux pour l'estomac.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici