Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Antidépresseurs : inefficaces pour la plupart chez les jeunes

La plupart des médicaments antidépresseurs sont inefficaces, voire même dangereux pour les enfants et adolescents en dépression.

Antidépresseurs : inefficaces pour la plupart chez les jeunes ©AlexRathsIstock.com

Menée par un groupe international de chercheurs, l'étude a passé en revue 34 essais portant sur plus de 5.000 enfants et adolescents âgés de 9 à 18 ans et 14 médicaments antidépresseurs.

  • La fluoxetine (commercialisée notamment sous le nom de Prozac), s'est montré plus efficace qu'un placebo pour traiter les symptômes d'une dépression. Elle a par ailleurs été mieux tolérée que les autres antidépresseurs.
  • En revanche, le nortriptyline a lui été jugé le moins efficace des 14 antidépresseurs étudiés.
  • L'imipramine le moins bien toléré.
  • La venlafaxine est de son côté associée à un risque accru de pensées suicidaires.

La véritable efficacité et les risques d'effets indésirables graves de ces médicaments restent dans l'ensemble mal connus en raison de la faiblesse des essais cliniques existants.

L'approche psychologique, premier traitement

Selon des estimations citées par l'étude, 2,8 % des enfants de 6 à 12 ans et 5,6 % des adolescents souffrent de troubles dépressifs majeurs dans les pays développés, un chiffre qui pourrait être sous-estimé compte tenu de la difficulté à diagnostiquer la pathologie.

Ces symptômes sont en effet différents de ceux observés chez l'adulte : ils incluent notamment l'irritabilité, le refus scolaire ou un comportement agressif.

Le premier traitement des dépressions chez l'enfant ou l'adolescent doit rester « l'approche psychologique ou relationnelle » qui est « plus efficace sur le long terme » a indiqué le Pr Daniel Marcelli, vice-président de la Société française de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent (SFPEADA).

Cette étude a été publiée dans la revue médicale britannique The Lancet.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici