Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

Allergies : poissons gras et produits laitiers pendant la grossesse et l’allaitement pour protéger l’enfant

Selon une récente étude suédoise, consommer des poissons gras et des produits laitiers pendant la grossesse ou l'allaitement pourrait réduire les risques de développer une allergie chez l’enfant plus tard.

Allergies ©piotr malczyk Istock

Karin Jonsson, étudiante en doctorat à l'Université de technologie de Chalmers en Suède, a étudié le lien entre l'alimentation en milieu fermier et les allergies, partant de précédentes études selon lesquelles les enfants ayant grandi à la ferme étaient justement rarement sujets aux allergies.

Jonsson a utilisé des données de la cohorte Farmflora Birth portant sur 65 enfants : 28 d'entre eux ont été élevés dans des propriétés fermières de Västra Götaland (Suède), spécialisées dans les produits laitiers.
Le groupe témoin se compose de 37 enfants provenant du même espace géographique, mais qui n'ont pas vécu à la ferme.

Parmi les 28 enfants vivant à la ferme, un seul était allergique à l'âge de 3 ans. Dans le groupe témoin, 10 enfants sur 37 (soit 27 %) souffraient d'allergies au même âge.

Les résultats démontrent en effet que les enfants en bonne santé affichaient dans le sang un taux d'acide gras eicosapentaénoïque (EPA) oméga 3 plus élevé à la naissance et à quatre mois, une donnée en corrélation avec la forte consommation de poisson par leurs mères pendant la grossesse et l'allaitement.

Les produits laitiers riches en matières grasses

Bien que le lien soit moins significatif, le type de produit laitier consommé a également eu une incidence sur le développement des allergies. Les mères vivant à la ferme ont mangé davantage de produits laitiers riches en matières grasses et en graisses saturées pendant la grossesse et l'allaitement. Leurs enfants en ont par ailleurs consommé plus que les autres au cours des 12 premiers mois de la vie.

Les mères du groupe témoin ont davantage mangé de margarine et en ont fait manger plus à leurs enfants. Jonsson a découvert que ces derniers avaient développé plus d'allergies.

La jeune étudiante a aussi noté que l'introduction de poisson et d'oeufs dans l'alimentation de l'enfant avant les 11 mois réduisait le risque de développement d'allergies.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici