Prévenir, c'est sourire à la vie.

  • S'informer pour prendre sa santé en main

    S'informer pour prendre sa santé en main

    Les dernières actualités en matière de nutrition, d'activité physique ou de maladies.

5 conseils pour éviter les coups de chaud en période de canicule

Durant l’été, les températures augmentent et avec elles le risque de canicule. Les professionnels de santé vous rappellent les bons gestes pour protéger petits et grands durant les périodes de grosse chaleur.

Canicule © LUDOVIC MARIN AFP

Comment se protéger de la chaleur ?

Pensez à fermer vos volets et fenêtres, tant que la température de votre maison est inférieure à la température extérieure, et évitez de sortir pendant les heures les plus chaudes.

N’oubliez pas de vous rafraîchir régulièrement, en humidifiant votre peau (visage, avant-bras, etc.) avec un brumisateur ou un gant mouillé. Souvenez-vous qu’il faut boire régulièrement même sans avoir soif, approximativement 1,5 à 2 litres d'eau par jour. Evitez l'alcool et les boissons qui contiennent beaucoup de caféine.

Si vous exercez un métier où vous devez travailler en plein soleil, buvez un verre d'eau toutes les 15 à 20 minutes, protégez votre tête du soleil, et si possible, organisez vos horaires de manière à éviter les moments les plus chauds de la journée.

Comment éviter la déshydratation des personnes âgées ?

Certaines personnes âgées n’éprouvent pas le besoin de boire. Les autorités sanitaires leur recommandent de boire 8 verres d’eau par jour (800 ml) au minimum, voire même idéalement 13 à 14 verres d’eau (1,5 l, selon son poids).

Il faut varier les apports (eau gélifiée, sirop léger, jus de fruit, yaourts, soupes froides, etc.). Si leur domicile est trop chaud, les professionnels leur conseillent d’aller dans des lieux frais pendant 2 à 3 heures par jour.

Les symptômes de déshydratation les plus révélateurs sont les suivants :

  • Forte fatigue,
  • Crampes,
  • Maux de tête,
  • Difficultés inhabituelles à se déplacer,
  • Etourdissements.

À l’inverse, évitez de trop faire boire les personnes âgées dont vous avez la charge. Il ne faut pas dépasser 1,5 à 2 litres d’eau, car leurs glandes sudoripares risquent de mal fonctionner et d’engendrer des complications cérébrales (œdèmes). Refroidissez-leur la peau en la mouillant et en accélérant l'évaporation à l’aide d’un petit ventilateur.

Comment protéger les nourrissons et les enfants ?

Les enfants et les bébés sont plus exposés au risque de déshydratation. En effet, le corps a besoin, pour rester à la bonne température, de beaucoup transpirer.

Incitez-les à boire beaucoup d'eau, et à rester le moins possible au soleil. Les nourrissons « ne doivent jamais être laissés en plein soleil, ni être laissés seuls dans un véhicule ».

Qu’en est-il des maladies chroniques ?

SI vous êtes atteint d’une maladie chronique et que vous prenez un traitement spécifique, le risque de déshydratation est plus élevé car certains médicaments augmentent les effets de la chaleur.

Consultez votre médecin avant de prendre un médicament, et demandez-lui de réévaluer la dose de vos médicaments, notamment ceux susceptibles d’influer sur votre fonction rénale (capacité des reins à filtrer le sang).

Pour plus d’informations : Canicule-Info Service 0800.06.66.66 (appel gratuit d'un poste fixe, ouvert tous les jours de 9 h à 19 h). Ce numéro donne des conseils pour soi ou pour quelqu'un de fragile dans l'entourage.

NOS PARTENAIRES

  • CURIE
  • EPM NUTRITION
  • LIGUE CONTRE LE CANCER

Informations sur les cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations cliquez ici